Artigues-Près-Bordeaux 1994, Jérôme Plantey fait le pari de vendre du vin « cash and cary », « en gros et à emporter », concept audacieux mais dont le succès depuis ne se dément pas.

L’enseigne Cash Vin s’est positionnée sur un concept original de vente de vin loin des cavistes traditionnels de centre-ville :

  • proposer à la vente des volumes importants,
  • communiquer en permanence et créer régulièrement des événements en direction de la clientèle,
  • s’installer dans les périphéries des centres urbains avec une surface de vente importante et spacieuse,

tout en recherchant la qualité et la nouveauté dans les vins offerts à la vente.

20 ans plus tard, ce sont 8 magasins qui ont été créés dans le sud-ouest pour un chiffre d’affaire de 17 millions d’euros. De nouvelles ouvertures sont en projets notamment hors sud-ouest avec comme objectif d’atteindre un chiffre d’affaire de 20 millions d’euros.

Source : Objectif / La tribune

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez