Le salon bordelais Vinitech (45 708 professionnels), qui vient de réunir le monde de la vigne et du vin pendant 3 jours, a encore démontré le dynamisme et la créativité de cette filière, vitale pour l’économie française et régionale.

Ce secteur,  qui doit s’adapter en permanence en innovant fortement tout au long de la chaîne de valeur, puise dans les technologies de pointe pour répondre aux besoins futurs de la filière.

A Bordeaux, où l’on connait le poids dominant de la filière vin, le Cluster Innovin, structure unique en France, accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation.

De la robotique dans la vigne au drone en passant par le blablacar du vin, les pépites bordelaises du vin exposent leurs innovations.

Le Cluster Innovin, structure unique pour répondre aux enjeux de la filière

Développement durable, nouveaux modèles économiques plus industriels (taille, rendements), mondialisation, les enjeux de la filière vin sont nombreux.

L’Innovation est stratégique pour répondre aux enjeux et développer la compétitivité du secteur.

Inno’vin est le cluster de la filière vitivinicole en Région Nouvelle Aquitaine.

Structure unique en France, elle fédère les acteurs de l’écosystème vitivinicole de Bordeaux à Cognac (Producteurs et négociants, fournisseurs de biens et services, laboratoires et centres d’expérimentation).

Le cluster accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation (plus de 130 projets accompagnés de 2010 à 2015).

Inno’vin favorise la compétitivité des entreprises de la filière vitivinicole et contribue ainsi à son développement économique et au maintien de sa position de leader.

Parmi les projets accompagnés, le développement d’un outil d’aide à la décision pour les exploitations viticoles, EXAPTA, mis au point par la société bordelaise ERTUS en collaboration avec l’INRIA.
L’objectif est de fournir aux responsables d’exploitation des scénarii d’interventions techniques et opérationnelles sur leur vignoble de façon à optimiser les temps de travail, les ressources matérielles et également les traitements phytosanitaires.

Ce projet, qui a nécessité un financement de 395 000 euros (avec un cofinancement de BPI et du Conseil Régional), a été mené en Gironde.

Parmi les projets accompagnés,  un service de télédétection du vignoble par des drones, Vitidrones mis au point par Vitivista avec la start up bordelaise Fly-n-sense.
L’objectif est d’utiliser des drones munis de capteurs qui survolent les vignes pour cartographier et détecter de manière précoce des maladies ou carences.
Ce projet, qui a nécessité un financement de 480 000 euros, a été mené en Gironde.

Les Wine startups bordelaises inventent le futur du vin

Robotique dans la vigne, chai connecté, biopesticide viticole, livraison vins, produits oenologiques….les startsups du vin développent des solutions nouvelles  pour répondre aux nouveaux besoins de la filière. Quelques exemples dans le feu de l’actualité….

Oenocar, le blablacar du vin est lancé !

C’est depuis la Technopôle Bordeaux Montesquieu à Martillac que la société Echo Conseil vient de lancer Oenocar.fr.

Avec une première version d’Oenocar mise en ligne fin novembre,  ce nouveau  site de covoiturage de vin permet de développer les ventes directes des vignerons jusqu’aux clients et répondre aux nouvelles tendances de consommation.

La plateforme liste les trajets à venir des vignerons qui transportent du vin non loin de chez eux, ainsi que le détail des vins acheminés.

Les propriétés qui s’inscrivent sur oenocar.fr  ont accès au service avec à une inscription gratuite.
Les frais de fonctionnement de la plateforme sont pris en charge par l’amateur de vin qui va passer commande et recevoir son vin près de chez lui. Ces frais sont de 0,90 € par bouteille.

Le site s’ouvrira prochainement aux particuliers ou aux voyageurs qui se déplacent dans les vignobles avec pour avantage pour ces « oenoconducteurs » d’augmenter les ventes des vignerons et se faire récompenser.

Pour se développer, Oenocar recherche pour 2017 un développeur, un community manager et un guide touristique polyvalent.

Lamouroux, leader du chai connecté

Spécialisée depuis 1988 dans l’installation de systèmes de thermorégulation pour les exploitations viticoles, LAMOUROUX, implantée à Beychac et Cailleau dans une usine flambant neuve, vient de recevoir une distinction pour son logiciel au salon Vinitech et un prix des Aquitains de l’année pour ses performances.
La société (32 salariés) est aujourd’hui leader dans la numérisation de la gestion des chais des vins de Bordeaux.
Elle a créé son propre logiciel de pilotage de la cave par ordinateur, Lambox,  qui prend aussi en compte la traçabilité de toutes les opérations viticoles du pied de vigne à la mise en bouteille.

Et de nouvelles innovations sont à venir…

Immunrise lève des fonds

Spécialisée en biologie moléculaire, Immunrise, implantée à Bordeaux, développe un biopesticide aux algues marines destiné à traiter le mildiou et le botrytis des vignes.
C’est en 2015 qu’Immunrise identifie un extrait naturel de microalgue marine détenant des effets antifongiques puissants.

La start-up recherche 1M€ et fait appel au financement participatif sur la plateforme Happy Capital.

Vitirover et son robot écologique

Vitirover, société implantée à St Emilion, a mis au point une solution économique et écologique pour entretenir les grandes surfaces enherbées  (Vigne, fermes photovoltaïques, arboriculture, parcs et jardins, etc…)

Alimenté par l’énergie solaire, le robot passe entre les rangs de vignes et travaille de manière autonome, taillant les espaces enherbés nécessaires au bon développement de la plante.

Après avoir bouclé un tour de table de 450.000 € pour procéder au lancement industriel et commercial de son robot, Vitirover livre aujourd’hui ses premiers clients.

Avec 50 à 100 robots fabriqués à Coutras (près de Bordeaux) par AssysProd, la start-up s’apprête à parcourir les vignobles français et étrangers.

BioLaffort, leader mondial pour les produits œnologiques

Filiale R&D du groupe bordelais Laffort, l’entreprise Biolaffort est aujourd’hui considérée comme le leader mondial en matière de fabrication et de distribution de produits pour l’oenologie.

Un soutien du conseil régional de la Nouvelle Aquitaine va lui permettre de poursuivre son programme de de recherche qui vise à développer de nouveaux levains œnologiques et de renforcer son équipe.

(Sources : Cluster Innovin, Sud Ouest, Vitisphère)

Vous réfléchissez à implanter votre entreprise à Bordeaux ou en Gironde ?
Invest in Bordeaux

15 Quai Louis XVIII
33000 BORDEAUX
Tel : 05.57.14.06.40

SUIVEZ-NOUS

Vos coordonnées

Vous souhaitez :

Décrivez en quelques lignes votre demande

6423f8f782172fc9bb6c7eea4b2e4838uuuuuuuu

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

87 Partages
Tweetez
Partagez15
Partagez72