Le groupe bordelais GT Logistics poursuit son développement dans l’industrie et enrichit son expertise d’une nouvelle compétence dans la robotique collaborative en investissant dans le capital d’une start up basée à Bordeaux: Humarobotics.

Spécialiste de l’externalisation logistique et du lean management, GT Logistics (650 salariés – CA de 59 M€ en 2015), toujours plus innovant, vient en effet d’acquérir un tiers du capital de la société HumaRobotics (distributeur de robots – 10 salariés – CA de 2,5 M€ en 2015), qui commercialise notamment le robot industriel Baxter, destiné à travailler sur des lignes de production.

Humarobotics, des robots au service de l’industrie

Bordelais d’origine, Jérôme Laplace est un professionnel de la robotique collaborative. Après avoir créé en 2008 Génération Robots, il s’intéresse à une nouvelle génération de robots collaboratifs appliqués au secteur de l’industrie en fondant à Bordeaux en 2016 Humarobotics, qui commercialise en France ces robots conçus et fabriqués aux Etats Unis.

En se rapprochant de GT Logistics, Humarobotics souhaite mieux répondre aux besoins des industriels.

PDG de GT Logistics, Eric Sarrat, décide de rentrer au capital de Humarobotics : « Nous apportons la connaissance du milieu industriel et pouvons accompagner l’entreprise sur la réorganisation logistique de la production. Nous allons mobiliser notre réseau de clients, prospects et managers de site. Le bureau d’études de GT Logistics sera formé sur les fonctionnalités des robots ».

Son nom est Sawyer

Le premier robot collaboratif commercialisé par Humarobotics sera Sawyer, un robot intelligent qui reproduit les gestes des opérateurs de l’industrie. D’une utilisation très intuitive, son application est large : le secteur de l’automobile et ses sous-traitants, la plasturgie, l’électronique et le luxe.

HumaRobotics envisage maintenant de recruter une dizaine de personnes avant la fin de l’année 2017.

(Source : Communiqué de presse GT Logistics; VOXLOG 9/02/2016)

c251d939a631b9f18f5a16aa6c8a700655555555555555555555555555

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

1 Partages
Partagez1
Partagez
Tweetez