Créée en 2012, la Communauté d’agglomération du Libournais (La Cali) est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Elle porte des projets communs indispensables à l’attractivité du territoire et à l’aménagement de l’espace, et propose aux habitants des services de proximité.

Adhérent d’Invest in Bordeaux, son Président Philippe Buisson répond à nos questions sur la stratégie de développement économique et de marketing territorial de la communauté d’agglomération.

Quel est le portrait du territoire de la Cali ? Quels sont ses atouts économiques ?

La Cali, c’est 45 communes, 90 000 habitants, presque 9 000 entreprises pour 32 000 emplois, 150 hectares de zones d’activités. C’est aussi une situation géographique stratégique, à proximité de la métropole bordelaise et au centre de la Région Nouvelle Aquitaine.
En matière d’accessibilité, La Cali possède de solides atouts avec un réseau routier de qualité tout particulièrement sur sa colonne vertébrale de l’A89 et de la RN89, un aérodrome, une gare desserte TGV… En septembre, le transport en commun y sera gratuit sur tout le territoire communautaire.
La Cali présente un tissu économique dense et diversifié, fort d’entreprises leaders telles que Ceva, Fayat, Alrena, OI, Smurfit, Abzac SA, Amcor…, de niches technologiques (Fermentalg), de réelles ambitions en matière d’économie circulaire en partenariat avec le SMICVAL et bien entendu d’une filière viti/vinicole mondialement reconnue et de grandes potentialités touristiques en développement.

Comment La Cali accompagne-t-elle le tissu économique local ? Quelle stratégie de marketing territorial poursuit la Cali en lien avec les acteurs économiques ?

La Cali met en place depuis plusieurs années des partenariats opérationnels permettant l’accompagnement et le financement des projets : avec l’ADIE, pour l’attribution de micro-crédits, avec Initiative Gironde pour des prêts à taux 0, avec le conseil régional… 

Elle se dote également d’un budget annuel d’aides aux entreprises dans leurs projets d’investissements immobiliers. Son soutien se fait également en ingénierie avec l’aide à la recherche de locaux, de financements, de réseaux…

En outre, elle propose un service d’accompagnement aux recrutements et une cellule d’accueil des cadres d’entreprises.
En matière de marketing, La Cali a également initié un partenariat avec la Cci de Bordeaux Gironde et Bordeaux Métropole pour pouvoir être présente sur les plus grands salons professionnels, MIPIM, MAPIC, SIMI, SIEC et a récemment intégrée dans la marque « Bordeaux Magnetic, Libourne Inside ».

Quel type de coopération mène la Cali avec Bordeaux Métropole ?

En premier lieu, je voudrais me féliciter de cette coopération développée avec Alain Juppé alors que précédemment, jamais les deux territoires ne s’étaient rencontrés ni même regardés. C’est un grand pas en avant, nécessaire, pour les deux institutions d’ailleurs.

Notre partenariat porte bien entendu sur l’aménagement du territoire et tout particulièrement en matière de transport. De par notre configuration géographique, nous sommes très intéressés par la possibilité de nous intégrer au RER métropolitain et de développer des lignes directes entre Libourne et Cestas. Dans un autre ordre d’idée, nous lancerons prochainement un appel à projets commun avec Euratlantique pour des aménagements en différents points du territoire.

Les approvisionnements en circuits courts et la gestion des ressources sont également au centre de nos réflexions communes. Quant aux collaborations plus spécifiquement économiques, elles concernent, comme je l’ai dit, le partenariat avec Technowest, le marketing territorial et le projet de zone logistique à Vayres.

Contact : Stéphane Chandès

 

lectus leo felis Praesent nec suscipit Aliquam risus id efficitur. commodo
50 Partages
Tweetez
Partagez50
Partagez