Séduite par le dynamisme local de l’écosystème des jeux vidéo, la startup Tsunami a choisi Bordeaux pour développer son activité de prestataire d’animation keyframe 3D.

Elle envisage de créer 12 emplois dont 11 animateurs.

Un positionnement original

 L’équipe de Tsunami, avec ses 4 créateurs et ses 15 ans d’expérience dans l’animation de publicité, de série TV, de cinématique de jeux vidéo et de long métrage, propose aux studios de gérer la partie animation de leurs projets en donnant vie et émotions aux personnages/éléments.

Vous apportez le scénario et les personnages. Tsunami vous livre l’animation keyframe du projet!”

Localisée sur la commune de Marcheprime, le studio vient de terminer l’animation de marmottes pour France 3 en collaboration avec Digital District Bordeaux et la société Toonkit basée à Angoulême et spécialisée dans le rigging.

Un écosysteme attractif

Le choix s’est porté sur Bordeaux en particulier en raison de son attractivité vis-à-vis des créatifs de Paris.

Le jeu vidéo et l’animation sont également un secteur fortement soutenu par les pouvoirs publics locaux.

Si le pôle Magelis autour de l’animation est basé à Angoulême, Bordeaux offre des opportunités intéressantes autour des entreprises du jeu vidéo et dispose des profils de poste grâce aux écoles d’animation présentes. 

Contact :

Florian XII Landouzy

Invest in Bordeaux au service de Tsunami :

facilisis risus fringilla sit ut justo quis, felis leo. risus. leo libero
271 Partages
Tweetez
Partagez271
Partagez