Après Paris, Lyon et Lille, Bordeaux est le 4ème site d’implantation de Thomas Sinclair Laboratoires, spécialisé dans la recherche, le développement et la commercialisation de lunettes et d’aides à la vision innovantes pour patients souffrant de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge).

La société parisienne a été la première à proposer sur le marché, des verres progressifs à haute performance spécialement conçus pour cette pathologie. Déposé en France fin 2012, le brevet est sur le point d’être étendu sur l’Europe.
Installé dans le quartier des Chartrons depuis le 26 février, le laboratoire a choisi l’agglomération bordelaise pour ouvrir un nouveau centre d’essai. « Nos patients souffrant de DMLA ont entre 75 et 105 ans : nous souhaitions améliorer leur prise en charge et leur épargner de longs déplacements.

Parallèlement, nous voulions poursuivre nos recherches sur de nouveaux produits. Le tissu économique et universitaire local est intéressant pour le développement de notre activité : nous envisageons de nous rapprocher de la filière laser pour l’optique et la vision, ou encore du CHR pour le volet ophtalmologie » explique Yves Jacquot, Président et fondateur de la société.

Avec 30 000 patients suivis depuis sa création (2005), l’entreprise affiche une activité soutenue que ne contredira pas le premier mois d’exploitation du site des Chartrons. Pas de pignon sur rue, ni de publicité, pourtant une cinquantaine de patients sont déjà pris en charge par les deux opticiens spécialisés du nouveau centre. Au cœur de la future métropole européenne, l’activité se présente sous les meilleurs auspices.

Contacts : Guillaume Bernajuzan et Yves Jacquot
9 rue André Darbon – Etage 2, bureau 209
33300 Bordeaux
Tél : 09 84 31 90 01

[alert alert_type=”info” ]

Il l’a dit : « Avec Bordeaux Gironde Investissement, nous avons ouvert notre centre en trois mois »
« Je me souviens encore du jour où nous sommes arrivés en gare de Bordeaux : en une demi-journée nous sommes repartis avec des informations très concrètes à la fois sur le plan logistique (locaux…) et la mise en place de partenariats. Quand on s’implante, être bien aiguillé fait toute la différence : avec l’aide de Bordeaux Gironde Investissement, nous avons pu ouvrir en moins de trois mois ! »

[/alert]

cbe6950ffba13e084ba65656d6846f47""""

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

9 Partages
Partagez9
Partagez
Tweetez