Le studio CCCP, récemment implanté à Bordeaux, est l’un des leaders du serious game en France. Il franchit une nouvelle étape avec la sortie de Romanica, premier jeu vidéo développé avec le Ministère de la Culture.

Accompagné en 2018 par Invest in Bordeaux dans sa démarche d’implantation et son intégration dans l’écosystème bordelais, CCCP compte aujourd’hui 6 salariés et envisage de recruter une dizaine de nouveaux collaborateurs d’ici 3 ans.

Un savoir-faire dans le Game Design

Après plus de 14 ans d’existence, le studio CCCP est devenu un des leaders du serious game français. Au départ startup à Valenciennes, le studio français est désormais implanté sur deux sites, Lille et Bordeaux en 2018, année de la sortie du jeu grand public Dead In Vinland.

Depuis, le studio a su diversifier son offre et vient d’annoncer la sortie de son premier jeu réalisé avec le Ministère de la Culture, Romanica.

Disponible sur iOS et Android, Romanica est un jeu d’action/réflexion pour mobile, entièrement gratuit, développé à l’occasion de la saison croisée France-Roumanie.

A cette occasion, CCCP s’est appliqué à mettre en avant son savoir-faire en matière de game design. Sa philosophie a toujours été de développer des systèmes avec un aspect ludique assumé plutôt que de gamifier des contenus. Un gameplay ludique et engageant reste en effet essentiel pour transmettre efficacement des messages au public ciblé.

« C’est avec une très grande fierté que nous avons développé Romanica pour le Ministère de la Culture », explique Frédéric Forest, co-fondateur de CCCP « Pendant le développement, nous avons été heureux de constater que l’équipe du Ministère comprenait que pour transmettre au grand public des messages qui ne sont pas forcément faciles, il fallait faire un vrai jeu vidéo. C’est pour cette raison que Romanica a été développé depuis les premiers concepts en tant que jeu vidéo à part entière, avec les conventions du genre, pour y incorporer les messages autour du plurilinguisme et de l’intercompréhension. La création d’un tel jeu demande évidemment des compétences de game design, et nous sommes fiers d’avoir de si talentueux game designers dans notre équipe. Cette sortie est pour nous une étape majeure de la vie du studio qui fêtera ses 15 ans l’année prochaine. »

 

Un jeu pour la diversité culturelle et linguistique

CCCP est ainsi le tout premier studio à réaliser un jeu vidéo produit par le ministère de la Culture Français.

Dans ce jeu mêlant action et réflexion, le joueur doit faire glisser des mots issus de diverses langues romanes dans les bonnes catégories pour retrouver leur sens et redonner ainsi au monde ses couleurs et son dynamisme.

« Imaginé dans le cadre de la Saison culturelle croisée France-Roumanie, qui coïncide avec la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, ce jeu permet de cheminer à travers huit langues romanes, dont deux langues régionales de France, l’occitan et le corse, » déclare Franck Riester, ministre de la Culture.

« Développer la capacité à se comprendre entre locuteurs de langues romanes, en s’appuyant sur les racines communes de ces langues, sur les acquis linguistiques des joueurs et sur leur faculté de déduction : tel est l’objectif de Romanica, qui procure à chacun le plaisir et la satisfaction de s’essayer au plurilinguisme au fil des étapes du jeu. Au-delà de ses bénéfices linguistiques pour les joueurs, Romanica s’inscrit dans une démarche à laquelle je suis très attaché : mettre les langues au cœur des politiques culturelles, en France, mais aussi en Europe et dans l’espace francophone. C’est le sens de la politique que je souhaite conduire en matière de diversité culturelle et linguistique. »

Romanica sera régulièrement enrichi de nouveaux mondes via des mises à jour gratuites durant l’année 2019.

Contact :

Bruno Laverny 

 

 

Nullam commodo quis, mattis commodo id,
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez