[h3]Afin de garantir la sécurité de l’alimentation électrique de la région Aquitaine et d’accueillir les énergies renouvelables en plein développement, RTE (Réseau de Transport d’Electricité) a engagé un programme de travaux sur le réseau électrique haute et très haute tension dont il est l’opérateur.[/h3]
D’une manière générale, l’amélioration de la sécurité d’approvisionnement en électricité de toute la région demeure un enjeu important, notamment en période de forte consommation d’électricité.

La grande partie de l’effort d’investissement de RTE sur les 10 ans à venir porte sur le renforcement de l’alimentation des agglomérations de la région, en particulier Bordeaux, Mont-de-Marsan, Agen, Marmande, Pau et Bergerac. De plus, la sécurisation du réseau de transport d’électricité en zones boisées de conifères se poursuivra par la reconstruction d’ouvrages majoritairement en technique souterraine. Une vingtaine de lignes seront reconstruites d’ici 2017.
RTE soumettra à court terme, à l’approbation du préfet de région, les travaux d’adaptation du réseau électrique nécessaires à l’accueil des énergies renouvelables.
A plus long terme, RTE et son homologue espagnol REE étudient la faisabilité de création d’une nouvelle interconnexion France-Espagne sous-marine, traversant le golfe de Gascogne, qui permettrait de presque doubler la capacité d’interconnexion.

L’ensemble de ces travaux, présenté dans le schéma décennal de développement de réseau que RTE a rendu public fin 2013, représente un investissement annuel moyen de l’ordre de 170 millions d’euros sur une période de 10 ans.
Maintenir l’équilibre offre-demande d’électricité est une préoccupation croissante à moyen et à long termes et la vigilance reste de rigueur à compter de 2016. En effet, les marges de la sécurité de l’alimentation en électricité en France se réduisent fortement d’année en année à cet horizon. Le développement du réseau de transport d’électricité est une contribution indispensable à cet équilibre.

RTE, en tant qu’opérateur industriel en charge de la sécurité de l’alimentation électrique de notre pays, engage alors, pour la décennie à venir, des projets de grande ampleur sur son réseau. Chaque année, environ 1 000 km de liaisons (haute et très haute tension), pour 1,5 milliards d’euros en moyenne, seront ainsi créées ou renouvelées.

Avec 100 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 46 lignes transfrontalières, le réseau géré par RTE est le plus important d’Europe. RTE a réalisé un chiffre d’affaires de 4 529 millions d’euros en 2012 et emploie 8400 salariés.

Source : Communiqué de presse – Contact : Christelle Larchier – 06.29.99.92.57 / 05.62.14.93.81

Pour en savoir plus : www.rte-france.com

Crédit photo : RTE

b6053e8b2842457e9ada7ced429552d8OOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

30 Partages
Partagez30
Tweetez
Partagez