Start up créée fin 2014, OLIKROM, implantée sur le campus bordelais et Lauréate du concours Bougeons-nous*  dans la catégorie Jeune pousse en 2015, ambitionne de devenir le leader mondial des pigments intelligents à l’horizon 2020.

Après 8 années de recherche, elle a mis au point des pigments  qui, insérés dans des peintures, encres ou matières plastiques, sont capables de se modifier en fonction de la température, de la lumière ou encore de la pression.
Les applications sont infinies : l’aéronautique, le design, le luxe, le packaging, la sécurité…

La jeune entreprise, qui valorise déjà 11 brevets  étendus à toute l’Europe, aux Etats Unis et au Japon, a levé 300 000 euros auprès de 2 fonds d’investissement français et vise un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros en 2016.

Visant la place de leader mondial des pigments intelligents à l’horizon 2020, OLIKROM compte déménager en 2017 sur un nouveau site industriel en Aquitaine.

L’objectif sera de passer à terme d’une production d’une tonne de pigments à l’année à une capacité de plusieurs tonnes par mois.

*organisé par la radio RMC

(Source : EXPOPROTECTION 29/10/2015)

32d1bfa13ba09ab090cf73af385b2775]]

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

1 Partages
Partagez1
Tweetez
Partagez