L’emblématique club de football des Girondins de Bordeaux est aussi une locomotive pour le développement économique du territoire. Dans ce domaine comme sur la pelouse le collectif joue à plein, rappelle le directeur des ventes Thomas de Corgnol.
Les Marine et Blanc savent se mettre au service des entreprises de la Région, notamment à travers le « Cercle des partenaires ».

Quels sont les grandes dates, les succès et les équipements majeurs du club ?

Le FC Girondins de Bordeaux a été créé en 1881 et appartient au patrimoine régional. Le Club est indissociable de sa ville et de sa région. Au plus haut niveau depuis des décennies, il possède un des palmarès les plus complets en France et a remporté tous les titres nationaux au cours de ces 7 dernières années (Championnat, Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Coupe de France).

C’est le 2è Club le plus titré sur les 10 dernières années derrière le PSG. Sur la scène européenne, nous avons défendu plus de 200 fois les couleurs de notre ville. Depuis 1999, M6 est le propriétaire et actionnaire unique du Club.

Le stade Matmut Atlantique de 42 000 places est devenu l’instrument indispensable à notre développement.

Le Club bénéficie aussi d’un centre de vie unique au Haillan où sont regroupés les centres sportif amateur, de formation, professionnel, ainsi que les services administratifs. Ce lieu est également à la disposition des partenaires pour organiser des séminaires et accéder au restaurant privé du Château du Haillan.

Quel est le poids économique des Girondins de Bordeaux ?

Notre territoire est de plus en plus attractif.

Le Club dispose dans son nom même de la marque Bordeaux : il est donc naturellement attentif au rayonnement du territoire et aux initiatives de développement économique qui mettent en valeur notre région. Notre entrée au Matmut Atlantique participe à l’image d’une métropole en mouvement.

Avec plus de 802 000 fans sur Facebook et 206 000 followers sur Twitter, notre communauté digitale est active.

Sur la partie entreprise, notre réseau, le « Cercle des Partenaires », fédère plus de 720 entreprises venant de toute la nouvelle région, ce qui représente entre 3 000 et 4 000 décideurs les soirs de matchs. Adhérent actif auprès d’Invest in Bordeaux, du MEDEF, de la CGPME, des DCF, de l’APACOM, du Club des Entreprises de Bordeaux et du Wine Business Club, le FCGB s’inscrit pleinement dans la vie économique locale.

Quels services proposez-vous aux entreprises ?

Grâce aux conditions d’accueil privilégiées pour les entreprises dans le stade et aux initiatives mises en place en dehors des matchs, nous sommes devenus le premier réseau BtoB (catégorie club sportif) sur toute la façade Ouest de la France.

Etre membre du « Cercle des Partenaires », c’est nouer et approfondir des relations professionnelles avec les acteurs économiques locaux, séduire les influenceurs de la région, conquérir de nouveaux prospects, intégrer un réseau de décideurs dynamique et prestigieux, activer un partenariat auprès de ses équipes, développer son activité commerciale, récompenser ses fournisseurs et collaborateurs ou encore animer son réseau commercial.

Toutes les tailles d’entreprises sont représentés au sein de notre communauté entreprises composée de 720 partenaires avec tout de même plus de 135 sociétés du BTP, plus de 100 structures de la filière viti-vinicole et 40 entreprises liées aux filières d’avenir (aéronautique, défense, digital, laser, santé).

Enfin, en dehors de l’accueil réservé dans les salons et loges du stade, nous organisons une douzaine d’évènements qui n’ont rien de sportifs (garden party, business meetings, open de golf, footgolf, sport&business café, entrainement privé des enfants des partenaires, tournoi de sixt, match des partenaires, dégustation de grands crus, tournoi de pétanque…).

Pour l’heure, le club est en ordre de marche pour l’Euro 2016, du 10 juin au 10 juillet 2016.
A Bordeaux, le Stade et la Fan Zone des Quinconces vont permettre à toute notre grande Région de vivre au rythme du football pendant un mois.

Chiffres clés

Le Club emploie 187 salariés et a embauché 12 personnes en CDI sur les 2 dernières années.
Plus de 400 personnes travaillent les soirs de matchs au Matmut Atlantique pour accueillir les spectateurs grand public, la communauté entreprises et les sportifs.

Pour mieux connaître Thomas de Corgnol

  • Etat civil, situation familiale : 32 ans, né à Bordeaux, marié, 2 enfants.
  • Parcours scolaire et professionnel
    « Ancien élève de Saint-Joseph de Tivoli, j’ai bénéficié de la formation de l’IUT Tech de Co de Bordeaux, effectué un Bachelor en Marketing International en Irlande puis terminé mon cursus au sein de Grenoble Ecole de Management. J’ai commencé mon parcours professionnel aux Girondins de Bordeaux comme assistant communication, puis j’ai découvert la fonction commerciale dans une agence de marketing sportif international à Londres. Par la suite, j’ai pu intégrer Lagardère Sports où j’ai gravi les échelons jusqu’à devenir Directeur des Hospitalités.
    Il y a deux ans, je suis revenu au Club en tant que Directeur des Ventes, en vue de développer l’activité commerciale auprès des entreprises, avec notamment l’arrivée du nouveau stade.
    »
  • Ma devise familiale « Soy Toy » : sois toi-même
  • Ce qu’il préfère dans son travail : « Découvrir et aider les entreprises de notre région »
  • Son livre de chevet : 80 hommes pour changer le monde de Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux.
  • Un autre métier : « Viticulteur, un métier complet proche de la nature et des hommes ».
  • Une personne qui l’inspire : Jean-Louis Triaud.
  • Un sport : « Le football, évidemment ! »
  • Les rencontres sportives qui l’ont marqué : « Bordeaux-Milan en 1996, France-Ukraine en 2013, l’adieu à Lescure et le match inaugural au Matmut Atlantique en 2015. »
  • Son prochain voyage : Croatie, Lac de Côme (Italie) ou Portugal.
  • Son péché mignon : Les bonbons.
46660403f06469c25a437bffa0a1cfbeZZZZZZZZZZZZZ

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

29 Partages
Partagez25
Partagez4
Tweetez