Des grands noms, un record d’emplois et un débat sur les enjeux du  tourisme d’affaires ont marqué le 21EME forum Invest in Bordeaux à la Cité du Vin.

 

Lundi 16 décembre se tenait notre 21ème forum sur le tourisme d’affaires, organisé en partenariat avec l’Office du tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole et la Cité du Vin réunissant près de 200 personnes, adhérents et personnalités du monde du tourisme.

Ce forum a été l’occasion d’annoncer les résultats record de l’agence attendus pour l’année 2019 : plus de 3 000 emplois annoncés sur 3 ans avec un nombre de dossiers gagnés stables (78).

 

Des projets toujours plus pourvoyeurs d’emplois choisissent la métropole bordelaise mais aussi de plus en plus la Gironde (x 2,6) pour s’implanter.

Les filières stratégiques sont toujours majoritairement représentées : Aéronautique, Banque/Finance/Assurances, numérique, santé ainsi que les projets de type structurant portés par des grands groupes ou PME : Safran, Onepoint, Microsoft, Flying Whales, Bouygues Telecom.

Lors de cette soirée, le géant du consulting PwC a annoncé l’implantation d’un centre de compétences en audit et commissariat aux comptes de 350 salariés, Bordeaux l’emportant face à Marseille, et BNP BDDF est venu confirmer l’implantation d’un centre de relations client à Mérignac.

Job in Bordeaux

L’accent a été également mis sur le dispositif Job in Bordeaux lancé il y a 2 ans par Invest in Bordeaux qui vise à accélérer la reprise d’activité professionnelle des conjoints de salariés en mobilité et faciliter les recrutements des entreprises qui s’implantent.

Ce dispositif est particulièrement stratégique. Il a été rappelé qu’aujourd’hui la capacité d’un territoire à attirer et retenir des talents est le facteur clé dans la décision d’implantation.

 

 La communauté d’affaires Invest in Bordeaux

L’élargissement notable de notre communauté d’affaires que représentent les adhérents d’Invest in Bordeaux : +20% en 2 ans, 80% sont des entreprises avec des grands noms qui ont décidé de nous rejoindre comme Keolis, Dassault Aviation, le CIVB ou le CIC Sud-ouest.

Stéphan de Faÿ, directeur général de l’EPA Bordeaux Euratlantique, a évoqué les partenariats entre nos deux structures et notamment la participation commune au Baromètre 2019 des implantations de services en France réalisé par EY et ADI (Association des Directeurs Immobiliers).

Ce 1er baromètre d’attractivité des activités de services corporate en France apporte un éclairage sur les dynamiques de développement des fonctions tertiaires.

Ainsi depuis 2010, plus de 11 000 implantations de services (centres de décisions, plateformes tertiaires, centres de recherche, d’innovation et d’ingénierie et bureaux commerciaux) ont été réalisées en France représentant 367 575 emplois.

Les critères d’accessibilité et de disponibilité RH et les coûts immobiliers sont prioritaires.

Ces activités de services se localisent dans les métropoles fortement tertiarisées telles que Lyon, Bordeaux, Nantes, Toulouse et  Lille.

 

Avant les deux tables rondes consacrées au tourisme d’affaires, Pierre de Gaëtan Njikam, 3ème adjoint au maire de Bordeaux, annonce la tenue et l’organisation à Bordeaux du Sommet Afrique-France,  du 4 au 6 juin 2020, qui accueillera plus de 50 chefs d’état africains et 1 000 entrepreneurs autour de la thématique de la Ville Durable.

C’est la CCI Bordeaux Gironde qui a été retenue pour piloter et mobiliser les entreprises.

 Débat sur le tourisme d’affaires 

La 1ère table ronde sur le tourisme d’affaires, levier d’attractivité et développement économique, en présence de Stephan Delaux – adjoint au Maire de Bordeaux, révèle que Bordeaux accueille près de 300 événements par an, les retombées économiques sont estimées à 600 millions d’euros.

Pour amplifier et diffuser ces retombées, une expérience client « Destination Bordeaux » est actuellement élaborée et partagée par l’ensemble des acteurs du tourisme bordelais.

 Lors de la 2ème table ronde sur les enjeux et perspectives du tourisme, l’accent a été mis sur les enjeux liés à l’écologie : 53% des voyageurs européens sont désormais soucieux de leur impact environnemental.

Les acteurs du tourisme de Bordeaux et la Gironde ont donc fait le choix assez novateur encore en France de s’engager dans une démarche écoresponsable avec notamment la labellisation globale ISO 20121.

 

Praesent odio tempus libero. Aliquam venenatis
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez