Agence de Communication Visuelle, CUTBACK, dont le siège est aujourd’hui implanté à Paris, crée un nouveau studio de production. Structure en pleine croissance, elle a choisi Bordeaux pour poursuivre son développement de projets créatifs et recruter de nouveaux talents.

 Un studio qui accompagne les grands noms de la scène et de l’art

Depuis 14 ans, CUTBACK  a accompagné plus de 900 projets créatifs !

Son ambition : “œuvrer dans l’ombre pour permettre aux artistes de briller“.

La société a assuré la Direction Artistique de nombreuses émissions TV (les Molières, les Césars, Le Petit journal, Nrj Music Awards, Taratata…) ainsi que la scénographie visuelle de shows tels que la tournée de Johnny Hallyday, Gad Elmaleh, Patrick Bruel, Florence Foresti, Franck Dubosc…).

Au sein d’un même studio créatif, une vingtaine de talents experts œuvrent dans le traitement de la “grande image”, du motion design, de la création artistique et de la réalisation scénique.

Grâce à son expertise dans la création de “très grandes images”, un nouveau pôle a pris une dimension importante, « l’art immersif ».

Il s’agit de la création d’œuvres ambitieuses pour la muséographie (Bassins des Lumières, Ateliers des lumières, Carrières des Lumières…) rendu possible grâce au partenariat exclusif signé avec l’acteur numéro 1 en France pour assurer les futures créations et adaptations.

L’activité de Cutback génère aujourd’hui environ 2M d’Euros de CA annuel et ambitionne une croissance à 2 chiffres dès la reprise des Lives.

Un partenariat gagnant avec la base sous-marine de Bordeaux

Si le siège et l’activité principale restent à Paris pour accueillir les rencontres artistes et producteurs, Cutback a souhaité offrir aux équipes qui le désiraient, une meilleure qualité de vie, en développant un pôle de production à Bordeaux.

C’est aussi l’opportunité d’aller à la rencontre de nouveaux talents de la région qui n’iraient pas forcement travailler sur Paris.

Le partenariat tissé avec la Base sous-marine depuis son ouverture et la qualité de vie qu’offrait la région de Bordeaux à 2h de la capitale, ont également été déterminants pour poser les valises de ce nouveau studio de production installé en plein cœur des Chartrons.

Ce studio a pour ambition d’absorber la quantité de travaux en provenance de Paris souhaite se positionner sur les grands projets scéniques de la région bordelaise et d’entreprises locales (Mapping de façades par exemple).

D’ici à 3 ans, en complément des 20 postes à Paris, Cutback avec une capacité d’accueil de 14 postes à Bordeaux, va recruter dans un premier temps des freelances dans le secteur Sud-Ouest.

Puis, une fois sortie de cette « crise Covid”, la société prévoit des embauches en CDI sur des profils :

Directeur artistique, Scénographes, Réalisateurs, Artistes 3D/2D, Motion designers…

« Nous sommes aujourd’hui très heureux d’avoir pu concrétiser ce rêve d’un bureau en dehors de la Capitale et avons hâte de commencer les recrutements et les partenariats avec les acteurs locaux (écoles, entreprises…) » témoigne Romain Perussel, associé fondateur de Cutback.

 

Contact : Romain Perussel 

Lorem ut id, tempus dolor eleifend Donec
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez