Implantée à Bordeaux depuis sa création en 1958, Domofrance gère plus de 27 000 logements dans la métropole bordelaise et plus largement en Nouvelle-Aquitaine. Elle répond à un enjeu de société majeur en privilégiant la réussite du parcours résidentiel depuis les besoins spécifiques des étudiants et jeunes actifs jusqu’aux solutions pour ses locataires en perte d’autonomie.

Avec  484 collaborateurs et un chiffre d’affaires de 215 M€ en 2017, Domofrance est un leader du logement social en Gironde. 

Francis Stéphan, Directeur Général de Domofrance et adhérent à Invest in Bordeaux, répond à nos questions sur ses métiers et son bilan depuis 60 ans d’existence en Gironde.

Filiale du Groupe Action Logement, quels sont les métiers de Domofrance ?

Au service des territoires de la Nouvelle-Aquitaine, Domofrance est une Entreprise sociale pour l’habitat. Elle développe toute la palette de savoir-faire pour accompagner l‘État, les collectivités et tous ses partenaires dans leurs projets en matière de politique de la ville, d’urbanisme et d’habitat. Nous disposons des compétences d’aménageur, promoteur, gestionnaire et syndic et sommes présents sur tous les segments du logement.

Sur un marché régional du logement particulièrement en tension, plus que jamais, Domofrance, en tant que filiale d’Action Logement Immobilier, se doit d’attacher une grande attention à la situation des salariés des entreprises et de participer à la mise en œuvre du droit au logement pour tous. A ce titre, nous pouvons nous féliciter d’avoir livré 1 200 nouveaux logements sociaux locatifs et d’avoir lancé 18 opérations de réhabilitation sur notre patrimoine en 2017.

Nous menons également de nombreuses actions en faveur de l’accession sociale pour permettre à nos locataires et aux primo-accédants d’accéder à la propriété dans des conditions très favorables. En 2013, Domofrance a créé exterrA, une marque pour la vente de logements neufs.

Et en 2017, nous avons lancé, avec 6 autres filiales immobilières d’Action Logement, Havitat, le premier site de bailleurs sociaux aquitains dédié à la vente de logements anciens issus de notre patrimoine.

Notre pôle Immobilier d’entreprise accompagne les porteurs de projet, les entreprises créées ou en création grâce à une équipe spécialisée. Nous proposons une offre adaptée aux besoins, notamment des jeunes entreprises, à travers des hôtels d’entreprises ou des  pépinières.

Si Domofrance demeure l’acteur de référence du logement social dans notre région, c’est avant tout grâce à la confiance que nous accordent nos partenaires.

Domofrance fête cette année ses 60 ans. Quel bilan pouvez-vous dresser ?

Domofrance est en effet implantée à Bordeaux depuis sa création en 1958. Depuis 60 ans, elle accompagne les politiques urbaines qui se sont succédées : la production intensive de logements dans les années 60, la diversification de l’offre à partir des années 70… jusqu’aux années 2000 où l’entreprise s’est fortement investie dans la première phase du renouvellement urbain des quartiers avec d’importants projets menés tels Lormont Carriet, Bordeaux Saint-Jean, Sainte-Eulalie, etc.

En parallèle, nous avons fortement développé notre patrimoine immobilier qui a atteint 27 330 logements en 2017, ce qui représente plus de 60 000 personnes logées.

Domofrance est également un acteur économique de poids en Nouvelle-Aquitaine avec 200 millions d’euros d’investissements par an représentant un effet levier majeur sur l’emploi notamment dans le bâtiment, mais pas seulement. En effet, dans la plupart de nos marchés passés avec les entreprises – construction, nettoyage, entretiens des espaces verts, etc. – nous imposons une clause d’insertion sociale qui permet à des personnes éloignées de l’emploi – 215 en 2017 – de bénéficier d’heures de travail.

Le dernier fait marquant est bien sûr la réforme du 1% logement et la création du Groupe Action Logement. En janvier 2017, Domofrance est devenue une filiale d’Action Logement Immobilier, son principal actionnaire. Pour la nouvelle gouvernance de Domofrance, Philippe Rondot en tant que Président nommé en juin 2017, et moi-même en octobre dernier en tant que Directeur Général, cette nouvelle donne a permis de réaffirmer l’ancrage territorial de Domofrance, ses ambitions et ses valeurs.

L’entreprise a été et restera un acteur de proximité pour ses locataires, ses accédants, ses partenaires et toutes ses parties prenantes.

Domofrance a présenté sa feuille de route en février dernier. Quels sont les principaux projets ?

La raison d’être de Domofrance réside dans son utilité sociale et sa mission d’intérêt général. Dans ce cadre, nos objectifs sont clairs pour 2018 :

  • intensifier la production de logements sociaux locatifs en contribuant aux enjeux d’écohabitat, d’évolutions de la société et et de mixité sociale,
  • étendre notre zone d’intervention sur tous les territoires tendus, tels que la métropole bordelaise, le Bassin d’Arcachon ou le Pays Basque mais également sur les bassins d’emploi dans des villes structurantes, péri-urbaines ou rurales.
  • développer une offre de logements jeunes, un public particulièrement vulnérable face à l’accès au logement, à la formation et à l’emploi,
  • accentuer la vente de patrimoine pour atteindre, dès 2019, 1% de notre parc immobilier par an contre 0,7% aujourd’hui, ceci afin de dégager des fonds propres pour financer une offre nouvelle de logements locatifs,
    poursuivre sa dynamique en matière de grands projets urbains en s’engageant notamment dans l’ANRU 2 (Agence nationale de rénovation urbaine) dont le nouveau programme est financé principalement par le Groupe Action Logement.

Avec le Conseil d’Administration de Domofrance, nous plaçons les sujets de l’innovation et de la RSE (Responsabilité sociétales des entreprises) au coeur de l’évolution de l’entreprise. Le digital sera la nouvelle écriture de transformation de l’entreprise. Le monde évolue, le secteur du logement social évolue. Domofrance, précurseur, humain et innovant sera au rendez-vous.

Ils nous soutiennent aussi

dictum accumsan sit mattis ante. ipsum in

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

Partagez
Tweetez
Partagez
0 Partages