Alors que se termine la 4° édition d’it3D Summit, l’entreprise bordelaise Immersion se confirme comme le leader européen de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Expertise, pragmatisme et BtoB

Pendant 2 jours, Bordeaux a rassemblé la crème de la réalité virtuelle et de la transformation numérique. Rendez-vous désormais incontournable des industriels et experts du domaine, près de 300 participants cette année, it3D Summit s’est dès le début, placé sous le signe de l’échange. Deux journées pour faire l’état de l’art et vulgariser auprès du plus grand nombre les possibilités offertes par ces technologies innovantes. Gilles Babinet, Thierry Pedeloup ou encore Doug Wolff (EPIC Games) étaient présents pour, forts de leur expérience, apporter des éléments de réponses aux préoccupations des industriels, techniques certes mais sans oublier l’humain.

Immersion, une pépite inspirée par son créateur.

Créateur d’expériences 3D tel est le mantra dImmersion, créée en 1994 par Christophe Chartier qui, alors que la technologie en était à ses premiers balbutiements, a vu tout le potentiel qu’elle représentait. Aujourd’hui l’entreprise qui revendique son appartenance à Bordeaux et à sa région, emploie près de 50 collaborateurs, commercialise les produits dédiés à la réalité virtuelle et aux solutions collaboratives s’implique dans des projets de recherches nationaux et européens, conçoit et commercialise des solutions 3D immersives intégrées sur mesure. Immersion propose également sa propre gamme de produits comme le Diiice, environnement immersif, ou Shariiing, solution collaborative pour présentations interactives et réunions collaboratives.

Après l’Europe, cap sur le monde.

La réalité d’Immersion est désormais l’international et particulièrement l’Asie. Immersion a déjà montré son appétence pour la région ASEAN, et elle y compte plusieurs partenaires et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

La stratégie passe également par l’adossement à de grands comptes. Par exemple, en 2017, la pépite bordelaise avait été retenue par Microsoft pour déployer son expertise en réalité mixte avec HoloLens.

The Wonder by Immersion

Le secret de la réussite de cette pépite réside dans le credo de son fondateur : « La techno, on s’en fout ! ». Ce visionnaire veut croire au retour de l’Homme au cœur de toutes les préoccupations et technologies. « Un environnement où l’Homme serait au cœur des décisions, où l’intelligence collective et émotionnelle serait valorisée ». Dans leur denier clip « The Wonder by Immersion », tout est dit.

Crédits photo : Benoit Rogez 3DVF

diam commodo elementum at neque. eget Sed risus
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez