Crédit photo Alain Caboche

Depuis le 1er avril 2020, la Fondation Bordeaux Université s’est engagée aux côtés de l’université de Bordeaux et du CHU de Bordeaux dans le cadre de la mission UB-C19, initiative pionnière et exemplaire en France qui mobilise, coordonne et structure l’ensemble du campus universitaire et hospitalier bordelais dans le contexte de la crise sanitaire actuelle.

Dans ce dispositif, la Fondation Bordeaux Université mobilise et assure le recueil de dons nécessaires à la coordination des actions et projets communs pour lutter contre le virus mais aussi pour venir en aide aux étudiants parfois en situation de précarité sur les campus bordelais et aquitains, parfois isolés, ici ou à l’étranger.

Grâce au soutien de plus de 140 donateurs, particuliers et mécènes, la Fondation Bordeaux Université a pu déjà collecter plus de 56 000 euros autour des deux grands axes.

La mobilisation ne doit pas faiblir et l’appel aux dons se poursuit : JE SOUTIENS LES ÉTUDIANTS ET LES CHERCHEURS

 

👉 Axe 1 : mobilisation contre la précarité étudiante et pour la poursuite des enseignements

Près de 3500 étudiants bordelais, français ou étrangers, ont souffert de conditions de confinement difficiles et de perte des moyens pour subvenir à leurs besoins, ou encore de l’absence de matériel indispensable à la poursuite de leur scolarité et au lien social… D’autres, loin de chez eux, ont dû être rapatriés dans des conditions parfois difficiles.

La Fondation appuie les services universitaires à leur écoute en contribuant à financer les différentes aides sociales. Une commission se réunit au moins une fois par semaine afin de traiter une centaine de demandes hebdomadaires et de débloquer des aides exceptionnelles de 200€/mois pour les besoins primaires ou de 300€ pour l’acquisition d’un ordinateur permettant de suivre les enseignements à distance. Les étudiants peuvent également solliciter en urgence des e-cartes en grande surface créditées d’un montant de 50€ pour des achats de première nécessité ou encore des aides pour l’extension de leur forfait téléphonique ou encore l’acquisition de cartes 4G… Par ailleurs, un dispositif d’assistance médicale et de livraison de produits alimentaires et d’hygiène à domicile a été mis en place par l’université de Bordeaux en partenariat avec le CROUS, pour tous les étudiants malades et isolés de l’université de Bordeaux, de l’université Bordeaux Montaigne, de Sciences Po Bordeaux, de Bordeaux INP et de Bordeaux Sciences Agro.

👉 Axe 2 : les enjeux de la recherche face au COVID19 et autres pandémies  

La Fondation a collecté de premiers dons pour nourrir un fonds d’amorçage mis en place par l’université de Bordeaux pour permettre notamment le démarrage des projets les plus urgents en phase pandémique (épidémiologie/essais cliniques, décontamination des surfaces, etc.), à l’image du projet COVERAGE pour le traitement précoce du COVID-19, de l’application Rafael qui suit l’évolution de santé de personnes symptomatiques ou encore du projet visant la conception d’un prototype de lampe à rayonnement UVC pour décontaminer les surfaces suite à des résultats préliminaires alliant performance, fiabilité, rapidité et simplicité d’utilisation.

Alors que l’épidémie recule mais avec la crainte d’une seconde vague ou d’une nouvelle pandémie, la Fondation ouvre un nouveau chantier pour appuyer désormais une trentaine de projets de recherche du campus universitaire et hospitalier, sélectionnés pour leur excellence scientifique et leur capacité à répondre à des enjeux forts pour le territoire à court et à long terme. L’approche se veut transversale et coordonnée entre des projets en biologie de synthèse, en épidémiologie et clinique (Mieux connaître les coronavirus, du diagnostic au traitement), des projets en sciences humaines et sociales dont économiques (Distanciation sociale et comportements – électoraux, consommation… -, réorganisation des filières, formations à distance, etc.) ou encore relevant de l’ingénierie et du numérique appliqué (Décontamination des surfaces, solutions d’ingénierie pour démocratiser le diagnostic, etc.).

 

risus. porta. elit. accumsan commodo libero. ut dapibus Aliquam id libero
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez