Mieux appréhender l’activité et le nouveau quotidien des entreprises à l’heure de la crise du COVID-19 est l’objet de « réunions visio » organisées par Invest in Bordeaux en partenariat avec la Maison de l’emploi et son président Yohan David.

Retour sur les principaux items qui qualifient ces échanges avec les entreprises.

 

Réunion du 7 mai, merci à :

Hélène Le Pape – DRH AT Internet, société d’analyses de performance digitale

Sylvie Clin – CEO BeTomorrow (et Dronisos), agence de développement numérique

Cédric Nanglard – CEO ADP Enseignes, réalisation et fabrication d’enseignes

Olivier Blanc – CEO InfleXsys, agence de développement d’application mobile professionnelles et d’interface pour objets connectés

Laurent Juery – Directeur régional Page Personnel, groupe spécialisé dans le recrutement et l’interim

Yvan Perrière – Directeur chez Galileo Global Education (Campus Bassin à Flot/2 500 étudiants – 500 intervenants), groupe d’enseignement supérieur privé

 

📌 Grande agilité

L’élément incontestablement partagé est la grande agilité dont a fait preuve chaque entreprise dès le début du confinement en généralisant le télétravail ou les formations à distance, en optant pour le chômage partiel seulement quand pas d’alternative possible, en numérisant un maximum de procédures ou encore en adaptant la production comme dans le cas d’ADP Enseignes.

ADP Enseignes, jeune PME employant une trentaine de salariés spécialisée dans la réalisation et la fabrication d’enseignes notamment pour magasins, a vu avec le confinement une grande partie de son activité s’arrêter. Dans le même temps, ses clients lui ont demandé de concevoir des dispositifs de protection contre le virus. La société a switché sa production pour livrer ces nouveaux produits – hygiaphones, visières et séparateurs sur roulettes. Ayant à sa disposition matière première et outils de production adaptables, ADP Enseignes produit aujourd’hui 80% de dispositifs de protection et 20% d’enseignes. Les équipes de production sont passées en deux huit pour être en petits groupes et respecter les mesures de distanciation, l’équipe administrative est passée en télétravail.

 

 

📌 Impact variable de la crise en fonction du secteur d’activités et de la taille des entreprises

Les entreprises du numérique ont vu pour l’instant leur activité peu touchée pour une double raison liée à l’habitude du télétravail, et à des besoins en services numériques toujours plus d’actualité. Que cela soit InfleXys, BeTomorrow ou AT Internet aucune ne déplore de baisse d’activité ou à la marge, et elles continuent dans la mesure du possible leurs recrutements. Le maintien de l’activité est d’autant plus vrai lorsque les clients sont des grands groupes.

Mais pour une majorité de secteurs d’activités sauf ceux identifiés comme stratégiques, l’arrêt des recrutements comme le recours aux intérimaires ainsi que l’ajournement des décisions d’accueil d’alternants à septembre (au lieu de juin) sont symptomatiques des difficultés rencontrées par beaucoup de PME/TPE : baisse voire arrêt d’activité, incertitude sur les mois à venir, trésorerie dégradée,…

 

 

📌 Place prépondérante de la gestion RH

Les dirigeants expriment de manière unanime l’impact considérable de la gestion RH sur leur activité. La gestion à distance des équipes est chronophage du fait de la multiplication des contacts et des réunions ; elle implique aussi beaucoup d’« énergie positive » pour maintenir le lien, insuffler la motivation, rester vigilant vis-à-vis du risque de fragilisation de certains collaborateurs lié à l’isolement, freiner la sur-activité pour d’autres,… Problématique également liée pour beaucoup de salariés à la gestion garde d’enfants / travail à la maison.

Ils partagent également le constat d’une réaction positive et impliquée des salariés, des intervenants/enseignants comme des étudiants : sur le campus des bassins à flots, toutes les formations ont pu être passées en distanciel sauf pour le Cours Florent. Avec l’outil de formation à distance BlackBoard, les intervenants ont même réussi à apporter de l’innovation dans leur manière d’enseigner, et les étudiants se sont révélés finalement plus assidus qu’à l’accoutumée.

 

 

📌 Difficultés rencontrées

Elles touchent majoritairement la gestion des RH.

Les recrutements sont complexes à assurer à distance et la chasse aux talents est freinée par un désir moins évident de mobilité professionnelle chez les candidats en poste.

La généralisation du télétravail et les règles de distanciation sociale rendent l’intégration des nouvelles recrues (salariés, stagiaires, alternants) problématique comme la sélection des candidatures aux formations. Les dirigeants redoutent également l’impact du télétravail et de la distanciation sociale à long terme sur la « bonne ambiance au boulot », élément souvent fédérateur et attractif pour l’entreprise.

Une inquiétude est aussi formulée sur l’acceptabilité dans le temps du télétravail, des collaborateurs exprimant déjà leur lassitude.

 

 

📌 Perspectives

En ce début de déconfinement, le télétravail reste la règle au moins jusqu’à début juin. Des entreprises ont cependant donné la possibilité aux salariés de revenir travailler sur site pour renouer les liens, et permettre à certains de rompre leur isolement.

A partir de juin, les dirigeants réévalueront l’organisation, la question du retour des enfants à l’école et du fonctionnement des transports en commun est un élément déterminant.

Sur l’impact social de la crise, il reste difficile à mesurer donc à gérer sur des perspectives plus longues.

 

En termes d’activité dans les mois à venir, pour l’instant les entreprises se prononcent avec précaution. Elles s’attendent à une certaine baisse, voire quelques défaillances et tablent sur une véritable pleine reprise que début 2021. Elles gardent néanmoins confiance car beaucoup d’indicateurs restent au vert notamment la motivation économique générale.

 

📌 En conclusion

Il ressort que dirigeants, salariés, intervenants ou étudiants ont eu à cœur de maintenir au mieux leurs trajectoires avec une exemplarité souvent remarquable.

 

 

vel, ut amet, Donec Phasellus consequat. dolor. lectus et, ipsum in felis
12 Partages
Tweetez
Partagez12
Partagez