[h3]La maison Johanes Boubée, filiale de Carrefour, possède trois centres d’embouteillages en France… mais aucun à Bordeaux. [/h3]

Un vide sur le point d’être comblé : une unité de 12 000 m2 ouvrira à Beychac et Caillau en 2015, adossé à un entrepôt de 18 000 m2, appartenant déjà à cette société.

« Son positionnement nous permettra de faire jouer toutes les synergies avec l’entrepôt logistique. Et puis, il était logique d’ouvrir un tel centre dans le bordelais, 2ème région de production en France. Le site comprendra trois lignes d’embouteillage et, dans deux ans, nous avons pour objectif l’embouteillage de 45 millions de litres » déclare le directeur général, Didier Thibaud.

Johanes Boubée, centrale d’achat pour les vins de la marque Carrefour, embouteille, exporte et gère tous les vins du groupe, soit 300 millions de litres.

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 6% par an, les ventes de vin de ce géant de la grande distribution ne semblent pas connaître la crise.

[alert alert_type=”info” ]

[Il l’a dit] : « Nos interlocuteurs connaissaient bien le milieu du vin » 

« Nous avons trouvé dans l’équipe de Bordeaux Gironde Investissement des interlocuteurs ouverts, efficaces, qui connaissent bien le milieu du vin. Réceptifs, ils ont répondu à toutes nos questions dans les meilleurs délais. J’arrive d’une autre région et, pour moi, bénéficier de leur réseau était une chance ».

[/alert]

53d39dd89103d192447027c8c1d5a5cd7777777

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

10 Partages
Tweetez
Partagez10
Partagez