Malgré un environnement économique difficile, les startups girondines s’en sont globalement bien sorties en 2020 en terme de levées de fonds pour poursuivre leur développement.
Selon le recensement effectué par Invest in Bordeaux, une trentaine d’entreprises, startups et groupes, ont en effet réussi leur tour de table ou augmenté leur capital pour un montant de près de 100 Millions d’euros.

Tehtris, leader dans la cybersécurité, est en tête du classement avec 20 millions d’euros levés, et annonce la création de 300 emplois à Bordeaux.
Parmi les entreprises girondines innovantes, on retrouve de jeunes pousses de la e-santé mais aussi des pépites des cleantech et agrotech.

 

✔ Les pépites de la santé et e-santé en tête

Les startups de la santé et de la e-santé se retrouvent cette année encore bien placées dans le TOP 10, preuve que la crise du coronavirus a conforté le caractère vital du secteur.

 

C’est le cas de Synapse Medicine (7 millions d’euros levés), plateforme de prévention des risques médicamenteux, qui a développé notamment Medication Shield qui permet de sécuriser la campagne de vaccination COVID-19.

C’est le cas également de Lucine (5,5 Millions euros levés) spécialisée dans la prise en charge de la douleur par les thérapies numériques, inHEART (3,7 millions euros levés), le Google Maps des interventions cardiaques  ou Meditect (1,2 million euros levés) spécialisée dans la traçabilité des médicaments.

Dans le domaine de la santé, on peut également citer Activ’Inside (4 millions euros levés), spécialiste de l’alimentation santé et de l’extraction d’actifs végétaux naturels issus de la vigne et du safran, ou la biotech Ysopia Bioscience (ex LNC Therapeutics) qui a reçu 1,55 million d’euros de BPI France et du Fonds européen Feder pour le développement clinique de sa thérapie phare ciblant l’obésité.

Enfin, Alogia Group, acteur de la silver économie pour la prévention santé en faveur du bien vieillir à domicile, a levé 3 millions d’euros pour accélérer son déploiement sur le territoire national.

✔ La performance des cleantech

 Un an après l’inauguration de sa plus grande centrale thermique de France, la startup NewHeat a levé 13 millions d’euros levés en 2020 pour mener à bien cinq projets, des centrales destinées à des sites industriels ou des réseaux de chaleur. C’est la 2ème plus importante levée de fonds après Tehtris.

Moon, la petite sœur de Sunna Design créée en 2019, a levé 1,1 Million euros pour diffuser en Afrique son kit composé d’un système solaire complet, l’éclairage et la recharge d’appareils USB et d’un smartphone donnant accès à des contenus.

✔ Les innovations dans l’agrotech

Yooji, la startup basée à Bordeaux et Agen, produit des repas surgelés bio en petites portions pour les bébés. Elle lève 7,5 millions d’euros muscler sa stratégie commerciale.

Fondée en 2019, Toopics Organics, basée à La Réole, a réuni 1,1 million d’euros dans le cadre de son premier tour de table en capital, avec l’appui notamment de l’Agence de Développement et d’Innovation de Nouvelle-Aquitaine (ADI NA). La startup innovante développe un procédé microbiologique permettant de convertir l’urine humaine en biofertilisant.

✔ Des solutions digitales prometteuses

La jeune startup Api.video (ex Libcast) a réussi à lever 4,9 millions d’euros pour développer son activité visant à simplifier le partage de vidéos sur des applications ou sites web. Son ambition : se déployer à l’international et recruter à Bordeaux.

Spécialiste de la prédiction de données météo-sensibles via l’intelligence artificielle, Froglabs, startup présente à Bordeaux et en Californie, a levé 1,7 million d’euros aux Etats-Unis

La start-up bordelaise DynamicScreen, spécialiste de l’affichage dynamique en entreprise et magasin, a bouclé une levée de fonds de 1,2 M€ pour lui permettre de renforcer la R&D et recruter des commerciaux à Bordeaux et à Paris.

Ce panorama des plus belles levées de fonds ne serait pas complet s’il ne mentionnait pas les records des 3 licornes françaises implantées en Gironde : Mirakl, Mano Mano et BackMarket, qui ont respectivement levé 255, 125 et 110 Millions d’euros.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez