L’optimisme béat n’a jamais fait avancer le monde. En revanche, apprendre à son équipe à fonctionner en mode optimiste lui permet de soulever des montagnes.

Comment ?
En l’amenant, aux moments de doute, à faire en permanence des paris positifs sur un avenir plus riant, des actions opportunes et des issues possibles. Un état d’esprit qui exige aussi de manier un questionnement pertinent envers la troupe et d’utiliser le “nous” inclusif dans les discours.

Démonstration faite par Jean-Marc Jay, Directeur Général du Crédit Mutuel du Sud-Ouest et leader combatif, qui témoignait le 5 juin dernier à l’Office de Tourisme de Bordeaux, devant une assemblée captivée.

8a99f114e67124d042484f2bccf98bc7qqqq

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez