C’est un bilan positif que Lionel Lepouder, Président d’Invest in Bordeaux, a présenté à l’ensemble des adhérents et financeurs lors de l’assemblée générale de l’association vendredi dernier. Avec plus de 2 100 emplois annoncés à 3 ans, le territoire et la métropole confirment une attractivité économique de plus en plus forte.

Un record jamais obtenu en 20 ans

Plus de 250 participants, dont une forte majorité de chefs d’entreprises, étaient rassemblés pour prendre connaissance des résultats 2017 d’Invest in Bordeaux.

Avec 2 100 emplois pour 80 projets, Invest in Bordeaux réalise cette année son plus beau score et les adhérents étaient particulièrement satisfaits.

Une nouvelle implantation, MACIF Direct, a été annoncée lors de l’assemblée.
« L’attractivité de la Métropole et la stratégie « Magnetic Bordeaux » jouent à fond, souligne Lionel Lepouder.
La synergie et la cohésion déployées entre les acteurs économiques, Euratlantique, OIEB, la Fondation Bordeaux Université…, l’implication à nos côtés des entreprises et de nos adhérents sont des facteurs clés d’un tel succès.
C’est à cette logique du « jeu collectif » que l’on doit une telle réussite. » .

En effet, si l’on compare 2014 à 2017, on enregistre une croissance de 130% des emplois annoncés en 4 ans et de 116% des dossiers gagnés !

Julien Mayeux – Ubisoft, Nicolas Beraud – Betclic, Agnès Grangé – Groupe La Poste, Pierre Emmanuel Raux – Thalès, Benjamin Reverdy – le Club des Entreprises de Bordeaux… ont tous tenu à témoigner de leur expérience et de leur soutien à Invest in Bordeaux.

Alain Juppé, Patrick Seguin, Virginie Calmels et Anne-Laure Bedu ont tous souligné l’importance, autour d’Invest in Bordeaux et de noter que ce fut l’un des mots le plus cité tout au long de la matinée.

De nouvelles entreprises toujours plus créatrices d’emplois et de grands noms pour le territoire

Chose remarquable : les nouvelles entreprises implantées créent de plus en plus d’emplois sur notre territoire. En effet, sur les 2 100 emplois, elles en représentent à elles-seules plus de 63% contre 37% pour les relocalisations et extensions. Elles affichent une moyenne de 27 emplois par entreprise.

A noter également l’arrivée de nouvelles grandes marques sur le territoire. Après Ubisoft ou Betclic qui vont créer à terme plus de 200 emplois chacune, c’est Hermès qui a choisi St Vincent de Paul pour implanter son nouveau site de production qui emploiera 250 artisans d’ici 2020.

Cette décision est un exemple qui illustre une répartition plus large sur l’ensemble de la Gironde observée cette année. Même si la métropole concentre une forte majorité de dossiers, les emplois hors métropole augmentent en un an pour atteindre près de 10% du global.

Numérique, tertiaire et industrie totalisent plus de 93% des emplois

Si le trio de tête – Numérique, tertiaire, industrie – est respecté et le numérique toujours en tête tant en terme de dossiers (36%) que d’emplois (39%), c’est l’industrie qui prend cette année la seconde place devant le tertiaire avec respectivement 27% et 24% des dossiers pour 32% et 22% des emplois.

Label FrenchTech et écosystème, université et laboratoires, histoire locale …autant d’atouts qui plaident en faveur de la métropole pour le numérique.
Secteurs d’excellence, savoir–faire et talents, pôles de compétitivité et clusters attirent l’attention de l’industrie.

La capacité de tous les acteurs à se mobiliser pour accueillir les porteurs de projets fait l’unanimité : « Nous avons été reçus très rapidement par tous les acteurs et avons été extrêmement bien accueillis ! » souligne Sébastien Doncker – Snark Factory.

Des offres adaptées aux attentes des entreprises

L’offre du territoire, être une métropole « Business Friendly » et travailler dans le même sens sont effectivement très appréciés.

Aussi, l’année 2017 marquera pour Invest in Bordeaux un nouveau positionnement résolument tourné « services aux entreprises ». Cela s’est traduit par la structuration de six offres avec pour chacune d’elles un « Comité offre » composé d’entreprises et de partenaires.

« Il est important d’avoir les entreprises avec nous, déclare Lionel Lepouder. Elles nous challengent et nous aident à répondre au mieux aux besoins. La capacité à retenir les talents est un enjeu très fort pour elles et l’emploi du conjoint un élément majeur. Aussi, nous avons mis en place une offre « RH/Mobilité » pour les accompagner dans leur projet professionnel».

Une année dense pour les 12 collaborateurs d’Invest in Bordeaux mais une capacité d’adaptation et un professionnalisme reconnus puisque les entreprises répondent à l’appel et les soutiennent dans leur nouveau challenge.

En 2017 en effet, 42 nouveaux adhérents ont rejoint Invest in Bordeaux qui totalisait, au 31 décembre, 259 membres dont 77% d’entreprises.

Vous réfléchissez à implanter votre entreprise à Bordeaux ou en Gironde ?

mi, vulputate, commodo dolor Curabitur mattis dapibus Lorem id amet, consectetur venenatis,

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

62 Partages
Partagez50
Tweetez12
Partagez