Recycl Matelas, c’est d’abord un constat : « Nous nous sommes aperçus qu’en France, sur 7 millions de matelas mis en marché, 5 partent au rebut chaque année, alors qu’il est possible de recycler 90% de leurs composants » souligne Franck Berrebi.

Avec son associé Jérémy Settebon, il crée Recyc Matelas Euorpe en 2010, une activité qui repose sur le démantèlement mécanisé des matelas usagés, puis le tri manuel et la commercialisation des matières auprès des filières de valorisation.
« Ressorts en métal, textile, mousse… Nous redonnons une seconde vie à ces matières ».
Un site vient d’être inauguré sur un terrain appartenant à Val Plus (société d’insertion sociale) à Langon, où Recyc Matelas a remporté un appel d’offres auprès de l’organisme Eco Mobilier, spécialisé dans la fin de vie des produits d’ameublement (dont la literie).

Deux autres sites de retraitement ont déjà été ouverts, à Limay, dans les Yvelines, puis à Mortagne-sur-Sèvre, en Vendée.
Recyc Matelas emploie 40 salariés en tout (12 en insertion, 10 à Langon) et affiche un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros, qui devrait doubler en 2015.

L’entreprise poursuit son développement à la faveur de l’évolution de la réglementation européenne qui oblige de plus en plus de producteurs et distributeurs de matelas à gérer de façon vertueuse leurs produits. Ce sera bientôt le cas en Belgique où les deux associés viennent de créer une nouvelle unité.

Contact :
Recyc Matelas Sud-Ouest
Zi de La Chataîgneraie
33210 Langon

[alert alert_type=”info” ]
Il l’a dit : « Nous avons obtenu 73 000 € de subventions »
« Bordeaux Gironde Investissement connaît bien son territoire, ce qui leur a permis de nous connecter rapidement avec les bons interlocuteurs. Avant l’ouverture de notre usine à Langon, ils nous ont accompagnés sur toute la partie aide à l’investissement lié au process… et nous avons obtenu 73 000 euros de subventions auprès d’acteurs locaux. »
[/alert]

43617091a226e9b2718358f1905b380fZZZZZZZZZZZZZZZ

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

2 Partages
Partagez2
Partagez
Tweetez