Implantée fin 2015 sur la Cité de la Photonique à Bordeaux, la start up DIOTA, premier éditeur français de solutions logicielles de Réalité Augmentée dédiées à l’industrie, vient de boucler sa première levée de fonds, à hauteur de 3 M€.

Elle annonce par ailleurs des perspectives de recrutements et de développement à l’international.

Une nouvelle étape dans la croissance

DIOTA, dont le siège est dans la région parisienne, a choisi la région bordelaise pour implanter son  Pôle « produit, Innovation et R&D » sur le campus universitaire et se rapprocher ainsi des acteurs de la filière aéronautique régionale.
L’accompagnement du projet de délocalisation par Invest in Bordeaux  a été déterminant pour faciliter l’intégration dans la communauté économique et scientifique locale et jouer le rôle d’accélérateur grâce à leur expertise en matière de veille économique.

La présence à Bordeaux du CEA Tech, structure de transfert de technologie, a été déterminante pour accompagner ses innovations technologiques.

Après le lancement fin 2015 d’une solution logicielle de Réalité Augmentée associant données numériques et opérateurs en milieux industriels, suivi en début d’année de premières implémentations chez des acteurs industriels majeurs, Diota marque une nouvelle étape dans son développement.

Le soutien financier que la start up vient d’obtenir notamment d’investisseurs de premier plan que sont CEA Investissement, Safran Corporate Ventures et Calao Finance, lui permettra d’accélérer les déploiements de ses solutions à large échelle industrielle.

Diota a été accompagnée dans cette opération par l’Agence de développement et d’innovation de la Nouvelle-Aquitaine.

Vers un leadership européen

Grace à cette première levée de fonds, Diota prévoit d’accélérer le déploiement, technique et commercial, de ses solutions à l’échelle européenne, avec pour objectif d’affirmer son leadership à cette échelle, puis mondial.

La société prévoit de doubler rapidement ses effectifs, de vingt à quarante collaborateurs d’ici la fin de l’année, et de consolider sa présence à l’international, où elle réalise actuellement 40% de son activité. Elle travaille déjà à de nouveaux projets, notamment en partenariat avec de grands intégrateurs et des éditeurs de solutions complémentaires vers des offres métiers à forte valeur ajoutée. Des perspectives dont la réalisation devrait confirmer le leadership européen de Diota en Réalité Augmentée pour l’industrie.

Elle compte aujourd’hui parmi ses clients de grands acteurs notamment de l’aéronautique, du ferroviaire, du naval, de l’automobile, tels que Dassault Aviation, Safran, PSA Group, Renault, Air Liquide, Total  ….

Les logiciels développés par DIOTA permettent de nombreuses applications dans les chaines de production, de maintenance et de contrôle qualité de ces grands comptes.

« Avec nos solutions génériques et plug-and-play, nous avons démontré que la Réalité Augmentée peut être largement déployée en industrie dès aujourd’hui, en intégrant agilement l’existant logiciel et matériel des industriels. Nous sommes fiers d’accueillir à notre capital et dans notre gouvernance des investisseurs de qualité qui nous apporteront, au-delà des moyens financiers, un soutien opérationnel précieux. Ce soutien financier et industriel nous permettra d’aller plus loin, en proposant à nos clients non seulement d’étendre l’utilisation de ces nouveaux outils, mais aussi de créer de nouvelles offres au plus près de leurs problématiques et objectifs de performance », précise Lionnel Joussemet, cofondateur et président de la société

(Source: Communiqué presse DIOTA, Invest in Bordeaux)

df2ff022fdb12764dd96ea644ef71f7a___________________________

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

28 Partages
Tweetez3
Partagez4
Partagez21