Poietis, start up bordelaise,  poursuit sa croissance en bouclant un premier tour de financement de 2,5 M€ incluant une collecte de fonds record de près d’1 M€ sur la plate-forme de financement participatif WiSEED.

Issue de la recherche de l’Université de Bordeaux, Poietis est la 1ère société au monde à exploiter la technologie de Bioimpression assistée par Laser notamment  pour les industries cosmétiques et pharmaceutiques ainsi que pour les centres de médecine régénératrice. Grace à cette levée de fonds, elle va pouvoir industrialiser la technologie de Bioimpression par Laser et mettre sur le marché les premiers tissus bioimprimés.

Employant 19 personnes, Poietis prévoit ainsi de porter progressivement son effectif à 25 personnes en 2017.

 Ce 1er tour de financement ambitieux est réalisé auprès de WiSEED (pionnier et leader de l’equity crowdfunding), de Business Angels et des actionnaires historiques. Cette augmentation en capital de 1,2M€ est complétée par le biais de subventions, avances remboursables et prêts obtenus auprès de Bpifrance, du Conseil Régional d’Aquitaine, de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, d’EADS Développement et de Michelin Développement.

Dans le cadre de cette levée de fonds, Poietis a été accompagnée par l’agence régionale ADI (Agence Développment Innovation).

Fabien Guillemot, Président et Directeur Scientifique de Poietis, commente: «Après avoir dressé les fondations de la société au cours de notre première année, nous allons pouvoir, grâce à ce tour de financement, consolider notre avance technologique au niveau international en développant notamment une bioimprimante de nouvelle génération dédiée à la production ».

La Bio-impression ou impression 3D de tissus biologiques, répond à des enjeux socio-économiques majeurs  et son marché, évalué à près de 2 Mds € dès 2020, est considérable.

 

(Source : Communiqué de presse 17/12/2015)

 

d20c15a9dc29ded97a7f8101e67ab5f5VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

19 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez18