Le port de Bordeaux jouera un rôle pionnier dans la gestion écologique de l’énergie grâce au  soutien financier de l’Union Européenne avec la construction du premier parc européen de turbines hydrocinétiques dans l’estuaire de la Gironde près de Bordeaux .

Plus de 400 000 € seront affectés au titre du programme RTE-T de l’UE à ce projet de transition énergétique  mise en œuvre par le Port de Bordeaux.

Le programme RTE-T a été établi par la Commission européenne afin de soutenir la construction et la modernisation des infrastructures de transport dans l’Union européenne.Il s’agit de produire des énergies alternatives afin de diminuer la dépendance du secteur des transports à l’égard du pétrole et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’ Objectif  est d’accompagner les entreprises du domaine portuaire de Bordeaux pour réduire leur consommation d’énergie et mener les études destinées à qualifier le potentiel du fleuve pour l’énergie hydrolienne.

Le projet devrait être achevé d’ici le mois de décembre 2015.

(Source COMMUNIQUE DE PRESSE – 23/03/2015)

3eed0a1acdacfdb261c2dd48d94ccad6$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez