« La CCM tirera parti de la métropolisation de la CUB »

Recettes en croissance, développement économique, nouveaux services à la population…
Sur un territoire aux portes de la future métropole bordelaise, la Communauté de Communes de Montesquieu est en plein essor. Christian Tamarelle, Maire de Saint Médard d’Eyrans, entame son troisième mandat de Président et compte bien jouer sur l’attractivité de la CCM pour accueillir davantage de population et d’entreprises dans les prochaines années.

[h3]Dans la galaxie des Communautés de Communes de Gironde, quels sont les principaux atouts de la CCM ?[/h3]
C’est d’abord notre position stratégique, en périphérie de la Communauté Urbaine de Bordeaux.
Même si le SCOT fixe des règles draconiennes qui limitent un développement anarchique de l’urbanisation – et c’est heureux ! – nous disposons encore de terrains à des prix abordables, qui attirent la population et les entreprises.

Nos 9 zones d’activités d’intérêt communautaires représentent environ 3000 emplois, sans compter la Technopole Bordeaux Montesquieu où travaillent 1000 personnes, dans des secteurs à haute valeur ajoutée (biotechs, écotechs, vitiviniculture, numérique et électronique). Ce que l’on vient chercher chez nous, c’est aussi une certaine qualité de vie : le territoire communautaire est niché au cœur de prestigieux vignobles, en bordure du fleuve.

Nous souhaitons d’ailleurs tirer parti de cette situation géographique en renforçant notre partenariat avec la Communauté Urbaine de Bordeaux en voie de métropolisation. Sur le plan touristique par exemple : les croisiéristes qui aujourd’hui s’arrêtent dans le port de la Lune pourraient profiter d’une halte nautique à Cadaujac et emprunter la route des châteaux du Sauternais, générant des retombées économiques pour notre territoire.

[h3]En 13 ans d’existence, quelles sont les principales réalisations de la Communauté de Communes de Montesquieu ?[/h3]
Nous avons rénové toutes les structures autour de la petite enfance et créé une crèche supplémentaire à Saint Médard d’Eyrans. 20 ha ont été aménagés autour de la Technopole Montesquieu qui en compte en tout 45, pour 65 entreprises et 1000 salariés.
A Martillac, le bâtiment de l’Office de Tourisme a été entièrement rénové et nous avons également construit un centre technique sur l’aérodrome.
Dans quelques mois débuteront les travaux de réaménagement à la Technopole : elle va accueillir un nouveau restaurant et nous en profiterons pour avancer sur un projet qui nous tient à cœur : un incubateur dédié aux entreprises innovantes.
L’objectif est de proposer un espace partagé à 6 entrepreneurs, en cours de création d’entreprise, ayant besoin de mûrir leur projet avec un accompagnement ciblé, et tout cela à un prix symbolique.
Nous mettons tout en œuvre pour que les entrepreneurs poursuivent ensuite leur parcours en pépinière.

Notre crédo : donner un vrai coup de pouce à la création d’entreprise innovante !
La Communauté de Communes de Montesquieu est également investie dans ce domaine avec le Trophée Oenovation®, unique en France !
Il encourage l’innovation des jeunes créateurs d’entreprises qui inventent et entreprennent dans le secteur vitivinicole. Pour la 10ème édition, cette année, le lauréat reçoit 25 000 € de dotations.

[h3]Quels seront les projets phares de votre nouveau mandat ?[/h3]
Notre pacte territorial prévoit la poursuite de l’aménagement économique du territoire.
Nous allons notamment renforcer les transports : des lignes de rabattement sur nos trois gares permettront d’irriguer les entreprises – et notamment la Technopole – installées sur nos communes.
L’autre objectif majeur concerne l’environnement : les services de l’Etat nous ont transféré la compétence des digues.
Une part importante de nos investissements sera consacrée au risque d’inondations important sur nos communes.
Des études ont été lancées, il faut maintenant identifier les travaux à réaliser et définir les procédures d’autorisation.

Ce projet typiquement intercommunal, qui devrait amener des solutions concrètes à nos problèmes d’inondabilité, est très attendu par les élus.

Je n’ai pas de craintes sur la réussite de ces grands chantiers, car la Communauté de Communes de Montesquieu jouit selon moi d’un atout essentiel : l’absence de rivalités politiques.
Les élus ont envie de travailler main dans la main.

La CCM c’est :
– Une Communauté de communes fondée en 2001
– Un bassin de vie de plus de 38 000 habitants
– 13 communes du canton de La Brède
– Près de 10 000 emplois
– Plus de 2 200 entreprises
– 35 millions d’euros de budget (2013)

 

[alert alert_type=”info” ] La CCM est membre de BGI parce que… :
Christian Tamarelle - CdC Montesquieu
« Quand on veut réussir, il faut être présent dans les structures les plus dynamiques…
Et BGI en est un bon exemple.
Cet organisme a du métier et une bonne expérience des relais, de la mise en réseau.
Bref, c’est un partenaire incontournable dans le cadre de notre Technopole Bordeaux Montesquieu, en matière de prospection commerciale ».

Christian Tamarelle, président de la Communauté de Communes de Montesquieu[/alert]

Pour mieux le connaître
Natif de Villenave d’Ornon, 58 ans, pacsé, une fille.
Parcours scolaire, professionnel, politique :
– Diplôme de Géomètre (1972)
– Géomètre à la CUB depuis 1977
– Conseiller municipal à Saint Médard d’Eyrans (1989) puis maire depuis 1995.
– Président de la Communauté de Communes de Montesquieu depuis 2002.
Sa devise dans le travail : « S’entrainer et tout faire pour gagner en équipe »
Ce qu’il déteste : « J’estime être fidèle en amitié et dans le travail. J’ai horreur du laxisme et de la trahison. »
Un autre métier : « J’ai longtemps voulu être professeur d’éducation physique et sportive. Aujourd’hui, passionné par les migrations d’oiseaux, je me verrais bien ornithologue. »
Un voyage : Un coin retiré dans les Caraïbes.
Un hobby : La chasse.

Crédit photo : Christophe Coste

4e4aac22fe85a4177bb4ac89157ff824_______________________

Vous souhaitez avoir des nouvelles de Bordeaux ?

Inscrivez vous ! Tous les 2 mois, vous recevrez les dernières actualités économiques de Bordeaux

C'est fait !

2 Partages
Tweetez
Partagez2
Partagez