La start-up libournaise Fermentalg spécialisée dans la production d’huiles et de protéines à faute valeur ajoutée par des microalgues a réussi son entrée en bourse avec plus de 40 millions levés alors qu’elle tablait sur 27,8 millions d’euros.

La capitalisation boursière ressort à 107 M€

Le produit de l’augmentation de capital doit financer prioritairement la construction d’une unité d’industrialisation de ses molécules d’une capacité de 80 m3, à raison de 20 M€ sur deux ans.

Fermentalg souhaite devenir un des leaders mondiaux de l’exploitation industrielle des micro-algues.

Source : Journal des entreprises / Objectif Aquitaine
Crédit photo : Fermentalg

558fcabba5b5d700367d4b447a1eb4b4666666666666666
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez